Zoom sur le bien-être au travail

Zoom sur le bien-être au travail

38% des salariés français déclarent être démotivés par leur travail. Car oui, il est reconnu aujourd’hui que le bien-être au travail est un facteur de productivité et de motivation pour les salariés, un salarié heureux = un salarié plus productif. C’est pourquoi les managers doivent absolument prendre en compte cette équation pour s’approcher du succès au plus près.

Alors, comment améliorer le bien-être des salariés ?

  • 1. Donner un sens au travail :

Un des facteurs les plus cités par les salariés (devant la rémunération) sur la motivation au travail est l’intérêt qu’ils portent au travail. Le travail est considéré comme un vecteur de réalisation de soi. Pour se sentir utile, les salariés cherchent à donner un sens à leur travail. Grâce à des missions intéressantes, plus le salarié se sentira plus investi, plus il s’épanouira dans son travail.

  • 2. Disposer d’un environnement de travail agréable :

On pense tout de suite aux grandes entreprises « à l’américaine » du type Google, Facebook, Twitter… Avec des bureaux aérés, colorés, des espaces aménagés : salle de repos, salle de convivialité (babyfoot, jeux), espace pause-café… Travailler dans un environnement chaleureux ne peut être que dynamisant pour les esprits.

  • 3. Renforcer un sentiment d’appartenance/reconnaissance à l’entreprise :

Les salariés ont besoin de se sentir utiles, partie intégrante de la société. D’un besoin d’appartenance à un groupe naitra par la suite un besoin de reconnaissance. La reconnaissance se traduit par le salaire mais aussi des par des encouragements verbaux ou des récompenses type cadeaux/voyages. Par ailleurs, la plateforme en ligne est un outil ludique pour animer, motiver et récompenser des communautés au travers de challenges. Les résultats sont efficaces pour augmenter la productivité et ainsi atteindre les objectifs fixés.

  • 4. Entretenir de bonnes relations professionnelles :

Les relations de travail d’équipe et/ou avec la hiérarchie entrainent des répercussions sur le bien-être des salariés. Un manager à l’écoute, encourageant et capable d’accorder une certaine autonomie à ses salariés présente de grandes qualités qui aboutiront à une symbiose et un dynamisme d’équipe.

  • 5. Instaurer un équilibre vie professionnelle-vie privée :

La flexibilité horaire, le transport, la perspective d’évolution dans la société sont autant de facteurs qui jouent sur la motivation et la qualité de vie au travail.

Enfin, instaurer la qualité de vie au travail comme ADN de l’entreprise permettra d’engager tous les collaborateurs vers une synergie propice à la motivation, la productivité et par conséquent la performance.