Challenge commercial : 6 conseils pour réussir le vôtre

Challenge commercial : 6 conseils pour réussir le vôtre

1 – Définir clairement les objectifs de votre challenge commercial

  • Pour des objectifs quantitatifs, il s’agira d’un challenge tactique.

Vous souhaitez augmenter vos résultats, accélérer vos ventes, sur un segment de clients ou bien une famille de produits. Il est conseillé de retenir une période définie et courte (3 à 6 mois).

  • Pour des objectifs qualitatifs, il s’agira d’un challenge stratégique.

Vous recherchez une montée en compétence des équipes, vous envisagez de vous positionner sur un nouveau segment ou encore augmenter le panier moyen de vos clients. Les changements sont plus profonds et la durée est sur du moyen-long terme (9 à 12 mois).

2 – L’animation du challenge est primordiale pour motiver vos équipes.

Le support le plus efficace est le mode digital, ludique et facile d’accès pour toute la communauté.

Roadoo Network, l’application des challenges commerciaux, permet de classer, challenger, récompenser les communautés commerciales. Le manager peut piloter le challenge commercial, de sa mise en place jusqu’à sa date d’échéance. Il anime le challenge, mobilise les équipes, via des e-learning, quizz, photos ou vidéos sur le fil d’actualité où la communauté peut interagir immédiatement.  Les équipes voient les résultats en direct.

3 – Une sélection de cadeaux attractifs

Aussi évident soit-il, proposer un panel de cadeaux attractifs favorisera l’implication des collaborateurs pour dépasser leurs objectifs. Des produits de luxe, lifestyle, high tech, voyages… satisferont un besoin de reconnaissance et/ou d’appartenance à un groupe.

4 – Informer les autres services du lancement du challenge

Dans cet optique, les autres services pourront développer des outils autour du challenge lancé.

Exemple : Le service RH organise des e-Learning ou des quizz dans le cadre du challenge, relayés directement sur l’application.

5 – Le suivi du challenge commercial par les managers

Les manageurs doivent être impliqués dans la construction du challenge. D’abord pour le présenter, l’expliquer puis le lancer, mais surtout pour le suivi du challenge. Leur  participation, validation/refus des points, mise à jour des données rythmera le challenge jusqu’à sa fin.

C’est un moyen de donner l’exemple au reste des équipes et donc d’inciter à la participation au challenge.

6- Récompenser les gagnants mais aussi les participants

Un challenge commercial récompense en moyenne 30% des participants. Pour ne pas démotiver les 70 % restants, reconnaitre l’effort est nécessaire. Récompenser les collaborateurs pour leurs ventes certes, mais aussi pour leur participation (quizz, e-learning, publication sur le fil d’actualité) aura un effet bénéfique sur l’ensemble de l’équipe.