L’incentive au cœur de la relance économique après les fêtes de fin d’années

L’incentive au cœur de la relance économique après les fêtes de fin d’années

Relancer la productivité après une grosse période de congés

Dans beaucoup d’entreprises une bonne partie des salariés prennent des congés pendant la période de Noël ce qui résulte sur une baisse de la productivité et un retard des activités. Dans ces secteurs, le mois de décembre est le moins profitable car le ralentissement impacte la croissance.

C’est pour toutes ces raisons qu’il est important pour ces entreprises de réaliser un bon mois de janvier et rien de mieux pour cela que d’avoir des employés motivés et non déprimés par la fin des fêtes.

Comment les motiver ?

Pour que la rentrée se fasse dans une bonne ambiance rien de mieux qu’un petit séminaire de rentrée, autour d’un brunch par exemple, résumant les chiffres de l’année passée et les objectifs de l’année à venir.

Lors de ce séminaire le CEO peut revenir sur les performances de chacun afin de les encourager ou bien il peut organiser des entretiens individuels afin de connaitre les motivations et les envies de ses employés pour l’année à venir.

A cette occasion un challenge peut être lancé soit sur le mois de janvier soit sur le premier trimestre afin de booster les employés à se surpasser pour bien commencer l’année.

Continuer à faire du chiffre dans les secteurs dont l’activité est à son maximum pendant les fêtes

Dans les secteurs comme le tourisme, la restauration ou encore les commerces le scénario est différent puisque le mois de décembre est le plus profitable pour eux. Leur but est donc de maintenir un certain objectif pour ne pas avoir l’effet yo-yo.

Les techniques ?

Les commerçants profitent des soldes, qui arrivent en général mi-janvier, pour ne pas perdre la main. En continuant de vendre en grosse quantité, même si les prix sont moins avantageux pour eux, leur chiffre d’affaires restera élevé et il faudra mettre en place une stratégie pour ne pas couler après cette période de quelques semaines.

Instaurer un challenge pendant les soldes les motivera à ne pas se décourager par l’affluence; les gains et la satisfaction obtenus les encouragera à continuer dans ce sens lors d’un challenge plus léger après la période des soldes.

Pour les secteurs qui ne sont pas touchés par les soldes il faut se fixer des objectifs réalisables après ce mois de décembre défiant toute concurrence.