Quelle attitude adapter face à quel type de clients ?

Quelle attitude adapter face à quel type de clients ?

Le contact avec les clients fait partie du quotidien des commerciaux. Il y en a des bons mais également des moins bons. Voici quelques exemples typiques de clients et l’attitude à adapter face à ces derniers.

The Good One

The Good One c’est le client que tout commercial rêve d’avoir au quotidien. Aimable, patient, curieux, à l’écoute, The Good One est tout simplement le client parfait. Il est même avare de compliments et remerciements si le travail est bien fait ! Cependant, même les meilleurs clients nécessitent de la concentration. The Good One n’est pas acquis, il faut garder en tête qu’il reste un client et que le but est de lui vendre quelque chose. Certes, la tâche sera plus aisée mais le plus grand danger dans ce genre de situation est de penser qu’il n’y en a pas.

Le Timide

Le timide est un faux « Good One ». Pendant la vente, il acquiescera, sera à l’écoute, ne vous embêtera pas trop avec des questions et dira qu’il est satisfait. Cependant, son avis pourrait être tout autre. En effet, le timide est très gêné avec les personnes qu’il ne connaît pas et est également un très bon menteur. Cependant, il aura beau vous avoir dit être satisfait, s’il pense le contraire il ne se gênera pas pour vous faire de la mauvaise publicité auprès de ses collègues. La meilleure technique dans ce cas-là est de mettre en confiance dès le début le timide (une fois qu’il a été repéré). Posez-lui beaucoup de questions et n’hésitez pas à insister si ses réponses semblent trop vagues. Attention tout de fois à ne pas prendre un Good One pour un timide ! Vous pourriez vite devenir lourd et perdre un client.

Le Colérique

Le colérique est généralement le plus difficile à gérer. Susceptible, impatient, insupportable voire grossier et insultant, le colérique est un vrai nid à complications. L’erreur à ne surtout pas faire est d’entrer dans le jeu du colérique. En effet, vous devez à tout prix garder votre calme et ne jamais vous emporter face à lui. Les conflits avec ce genre d’individus amènent très souvent à des points de non-retour. Dite lui que vous comprenez son problème et que ce dernier peut être réglé très aisément. Ne vous laissez cependant pas marcher sur les pieds. Si besoin pensez à contacter son supérieur afin de régler la situation. Il est possible que le colérique vous attaque personnellement. Surtout, ne prenez pas ces attaques pour vous, gardez votre calme et dîtes vous bien que ce genre d’individus est souvent en manque d’argument et qu’il pallie cela par des insultes.

Le Savant

Il sait déjà ce que vous voulez lui vendre et s’il le souhaite ou non. Il connaît déjà toutes les fonctionnalités de votre produit, ses qualités et ses défauts. En vérité il serait capable s’il le pouvait de faire le vendeur à votre place. Ce genre d’individu a en fait un grand besoin de reconnaissance. Rentrez dans son jeu, faites le se sentir important, faites-lui prendre une place plus importante que les autres clients dans la vente. Cependant, ne le laissez pas se faire d’idées sur votre produit. Expliquez-lui bien en détail les éléments importants car le savant aura vite tendance à trouver des défauts inexistants à votre produit. Pour résumer, laissez-lui quelques libertés durant la vente mais assurez-vous d’avoir un bon contrat.

L’Impatient

L’impatient est l’un des clients les plus difficiles à gérer. C’est le client qui veut tout et tout de suite. Le genre d’individu qui vous double dans les files d’attente ou qui grille des feux rouges en pleine ville. Vous l’aurez compris, l’impatient n’a clairement pas de temps à vous consacrer et le peu qu’il vous accorde doit vous permettre de lui fournir toutes les informations nécessaires de manière claire et précise. Pour satisfaire un impatient il faut tout d’abord lui montrer que vous avez compris qu’il était pressé. La communication est très importante face à ce type de client et il faudra vous armer de self-control pour ne pas vous éparpiller et ainsi échouer totalement. L’astuce est de fixée dès le début les délais pour toutes les démarches afin de ne pas vous stresser et d’être sûr de ne pas entrer en conflit avec l’impatient.  Après cela, vous pourrez réaliser vos missions sans stress en ayant la certitude d’être bien dans les temps.